POTY 2013

Publié par Jacquou le samedi 26 avril 2014
Nota : Que Jacquou veuille bien m'excuser, cela doit faire un mois qu'il m'a fourni son texte et ... (HdG)

Je viens de prendre connaissance des résultats du concours annuel de Wikimedia Commons. Le lauréat de cette année a gagné par persévérance, déjà classé troisième en 2012, il décroche la première place cette année. Disons le tout de suite, Stephan Krauze (sous le pseudo de Ritchyblack) n'est pas un photographe, c'est un technicien de talent qui excelle dans l'utilisation de l'appareil photographique. Toutes les photographies que je connaisse de Stephan Krauze sont toujours techniquement parfaites mais artistiquement de peu d’intérêt. La mise au point est trop souvent du style hyperfocale, les couleurs bien travaillées mais les compositions sont quasiment toujours quelconques. Il sait toujours trouver la bonne exposition mais les combinaisons vitesse/diaphragme/sensibilité sont très approximatives par rapport au sujet. Vous avez compris je ne suis pas fan. Je lui donnerai juste un conseil pour améliorer sa technique. Stephan Krauze propose sur son site internet un portefolio de photographies d'aviation avec, entre autres, des photographies d’hélicoptères ou d'avions à hélice. Tous les photographes de cette spécialité connaissent les vitesses à utiliser pour que les pales des hélices forment un cercle complet. Deux paramètres sont à prendre en compte, le nombre de pales, deux, trois ou quatre, et la vitesse circulaires de celles-ci.

La photographie lauréate prise au Nikon D700 équipé du très bon zoom AF-S NIKKOR 70-200mm f/2.8 ED VR II série G à la focale de 190 mm avec une combinaison d'exposition au 1/40 à f/9 et un ISO de 200. Pour une photographie prise en studio où, par définition, on maîtrise l'éclairage, pourquoi ISO 200 ? Pour exposer au 1/40, la bonne vitesse pour avoir une volute de fumée suffisamment bien développée mais aussi nette. Pourquoi fermer à f/9, alors que ce n'est pas le meilleur diaphragme à la focale de 190 mm ? Parce que l'éclairage n'est pas suffisamment travaillé. Mais ce qui me gène le plus est l'éclairage du fond, d'ailleurs retravaillé en post production pour obtenir quel effet ? Si c'était un effet de vignetage c'est totalement raté. D'autant plus qu'au final la photographie a subi un sévère recadrage, 1882 × 2827 pixels pour 4256 x 2832 photosites.

Inflammation du filament tungstène d'une ampoule,
par Ritchyblack, licence Creative Commons et FAL

Pour conclure, peut mieux faire, je n'aurai jamais classé cette photographie à la première place. De plus je ne comprends pas bien la double licence d'un coté une by-nc-nd, c'est à dire attribution, pas d'utilisation commerciale et pas de transformation ou modification, de l'autre une FAL avec attribution mais qui autorise la commercialisation et les transformations ou modifications. Les restrictions de la licence Commons by-nc-nd sont effacées par les libertés de la licence Free Art.

Mon palmarès est relativement proche de celui du POTY 2013. En première place, je mettrais la photographie arrivée en deuxième place, à la deuxième place une photographie déjà distinguée, celle classée cinquième ex æquo et en troisième place celle classée quatrième.

Voilà une superbe utilisation de la lumière. Pas d'informations EXIF qui permettrait de ce faire une idée plus précise des conditions de prise de vue, uniquement les information de Photoshop. Dommage ! Dommage aussi d'avoir présenté une photographie dont la définition est très exagérément diminuée, mais c'est une habitude de Balkhovitin, déjà participant à Wiki Loves Monuments 2013. Un tour sur la galerie de ce photographe nous apprend que c'est un bon photographe de paysage où la lumière, toujours bien maîtrisée, à toujours une place importante, même si un gros travail de postproduction améliore bien les choses.

« Sviati Hory », Donetsk en Ukraine, par Balkhovitini, licence Creative Commons.

J'ai déjà tout dit de cette photographie (cf. mes messages des 9 et 18 décembre 2013) je n'ai rien de plus à rajouter, sinon que je la trouve toujours aussi bonne.

Viaduc de Wiesen, par Kabelleger, Licence Creative Commons

Si une hirondelle ne fait pas le printemps, elle ne fait pas non plus une bonne photographie, même si elle se prend pour un Canadair. Techniquement cette photographie d'hirondelle est particulièrement difficile à faire, ici la mise au point est réussie mais l'instant du déclenchement est ratée. Cette hirondelle boit dans une piscine ! Ah bon, heureusement que le titre l'indique parce que ce n'est pas cela que je vois, en fait, je ne vois pas grand chose et cette photographie ne m’intéresse pas, elle est ratée. Je préfère et de loin celle de la chevêche des terriers. Pas de défaut d'exposition, de mise au point, juste un cadrage Kodak plein centre. Prise avec un Canon EOS Digital Rebel XTi, autrement dit un Canon EOS 400D de ce coté-ci de l'Atlantique, équipé d'un gros télézoom puisque la photographie est faite à la focale de 417 mm avec un flash en fill-in au 1/400 à f/7.1 avec un ISO de 320, juste un petit recadrage pour resserrer autour du sujet 2160 × 3060 pixels pour 2592 x 3888 photosites. Ces réglages dénotent une utilisation typique en programme auto. Et pourtant, si Wagner Machado Carlos Lemes se donnait la peine de travailler en semi auto avec priorité au diaphragme, il ferait des photographies parfaites. Il suffit pour s'en convaincre d'aller voir sa galerie sur flickr. Wagner Machado Carlos Lemes est un authentique photographe animalier.

Chevêche des terriers, par Wagner Machado Carlos Lemes,
Licence Creative Commons

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Écrivez votre texte dans le cadre de saisie ci-dessous (limitation à 2800 caractères)
2) Visualisez votre commentaire en cliquant sur Aperçu
(attention - tous les codes HTML ne sont pas acceptés)
3) Pour signer, vous avez 3 possibilités :
- Si vous voulez un lien avec un compte, vous vous identifiez avec l'un des 6 premiers items de la liste déroulante.
- Si vous voulez donner un nom ou un pseudo, choisissez Nom l'URL est accessoire, vous pouvez l'ignorer.
- Vous choisissez le dernier item si vous voulez rester Anonyme.
4) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail être avisé en cas de réponse.
5) Cliquez sur Publier, le message est publié après modération.

Et un gros MERCI pour votre intérêt.